Samedi 14 DÉCEMBRE à 15h00
Samedi 14 DÉCEMBRE à 20h30

Cie Si tu m’apprivoises…

De Vannesa Moskovosky
Mise en scène Rêveline Fabre
Avec Angélique Debreilly et Vannesa Moskovosky
Scénographie Geoffrey Fages
Création sonore Zidane Boussouf

 

Un spectacle, un thème, deux versions. Nous sommes dans un futur où les libertés, les rôles de chacun, la place à occuper sont définies, obéissent à des règles qui constituent la base d’un nouveau gouvernement dont nous sommes les citoyens.

The conference is dead (20h30) :

“Comme très souvent au départ de nos créations il y a une conversation. D’amies d’abord qui débriefons sur les dernières aberrations parues sur les divers réseaux sociaux. De créatrices ensuite pour lesquelles le moindre petit événement qui peut sembler anodin, absurde ou insignifiant peut réveiller chez nous des envies de spectacle. Au départ de The conference is dead, il y a donc la lecture d’un article de blog sur un phénomène plus connu sous le nom de Manspreading. Il y a également un article traitant de l’installation du sexisme ordinaire au travers des siècles, d’un point de vue de l’occupation de l’espace public. Et enfin la reprise de Michel Sardou de Femme des années 80; femme des années 2010, qui se situe à un degrés suprême de machisme. C’est en partant de ces trois éléments, d’un désir profond de dystopie et de rétro-futurisme que naît The Conference is dead au plateau, le jeu et le texte.”

The conference is (presque) dead (15h00) :

«Complices, ou PRESQUE, d’une conférence interdite, venus en groupe assister à ce qu’ils auraient été la conférence autorisée du mois, les enfants se retrouvent pris dans un acte de rébellion, visant à réveiller leurs consciences dans un futur où l ‘on a visiblement fait machine arrière concernant les idées liées au genre. Le clivage garçon / fille y semble bien ancré.

Les deux conférencières vont pendant quarante minutes faire un état des lieux et tenter d’organiser une révolte, pour faire jaillir un espoir d’égalité chez cette jeunesse qui en a visiblement été privée »

Les enfants assistent ici à une conférence. Une conférence qui se déroule dans un futur plus ou moins proche où l’espace des garçons et l’espace des filles est défini. C’est comme ça. Les règles sont données: Une étiquette FILLE et une étiquette GARÇON sont installées sur les sièges. Ils n’ont pas le choix de leur place. C’est comme ça.

Nous sommes dans un futur où les libertés, les rôles de chacun, la place à occuper sont dé finies, obéissent aux règles qui constituent la base d’un nouveau gouvernement dont ils ne sont pas les citoyens.