Autour de ma pierre il ne fera pas nuit de Fabrice Melquiot

10h20

Un artiste : Elvis Presley. Une famille.
Un cimetière ou un bar.
Un père devenu femme. Des tombes que l’on pille. Des morts, des vivants: des morts-vivants.

Ils sont six; errent dans un monde de solitude, de désespoir, de violence et de trahisons.
Malgré eux, ils vivent en grand. Ils vivent trop fort et se cognent les uns contre les autres.
C’est de la poésie, et pourtant c’est une éloge funèbre.
Elvis Presley disait : La vérité est comme le soleil.
Vous pouvez l’éteindre un certain temps mais il ne disparaît jamais.
Quelle sera leur vérité ?
Dans l’humour et l’amour, nous le vivront avec eux.
A travers eux.
Nous seront eux, l’espace d’un instant.
Dans un espace temps qui n’existe pas.