L’actrice empruntée de Fabrice Melquiot

15h30 et 17h

 

Brève parenthèse pour une dualité.

« On croit que les actrices, ça se vide facile, comme les poissons, vous voyez, on croit.
À cause de ça, du métier d’actrice, mais. Non, vous voyez bien que non. Vous voyez bien que là, je suis toute. Devant vous, toute. Nue. D’un coup, c’est con. »

À quel moment une Actrice peut elle redevenir anonyme? Jusqu’à quel point est-elle disponible, malléable? Peut-on tout lui demander, sans préparation, sans préliminaires? Jusqu’où doit- elle aller pour nous convaincre, se convaincre qu’elle maîtrise ses deux existences ?

Histoire d’une dualité, d’une solitude complexe, multiple.

Johann Fournier propose une exposition introductive évoquant différentes facettes d’une Actrice empruntée.