Soixante-trois regards de Christophe Pellet

samedi 1er décembre
19h

Cie Rêve Concret

mise en scène Mathieu Touzé
avec Yuming Hey

Spectacle en chantier

Alice marche à travers Berlin. Le corps penché en avant, elle cherche l’oubli parce qu’elle se dispute avec son amant. Au long de la Linienstrasse se déroule un long monologue ou plutôt un « flux de conscience », à mi-chemin entre poème et carnet de notes. Dans sa marche pleine de ténèbres et de vent, l’inquiétude, entre passé et présent, ne la quitte pas. «Qu’auriez-vous fait en quarante-trois ?» se demande-t-elle et, bien sûr : «Que faisait-il en quatre-vingt-neuf ?» Dans le Berlin d’aujourd’hui où pourtant la vie bouillonne, la mélancolie ne semble pas vouloir s’en aller, elle accompagne Alice et habite les «soixante-trois regards». Après le succès de Un garçon d’Italie lors du Festival 2018, le metteur en scène Mathieu Touzé revient au Transversal pour notre plus grand plaisir. Une lecture vous avait été proposée le 18 juillet lors des (in)temporels, nous vous présentons aujourd’hui une première étape de création.