Nyctalopes

vendredi 1er et samedi 2 février
20h30

Cie DERAÏDENZ

avec Coline Agard, Léa Guillec, Sarah Rieu et Baptiste Zsilina
musique originale et création plastique Baptiste Zsilina
lumières Johann Chauveau / Axel Cuisin

DERAÏDENZ, compagnie avignonnaise de théâtre et marionnettes se construit au sein d’un théâtre étrange. Ses créations questionnent le rapport au réel, apprivoisent le mystère, cherchent l’émotion profonde avec distance esthétique, dérision joyeuse et poésie. Nyctalopes est une expérience, une création totale en quête de sensations propres au cauchemar. Durant une heure, le spectateur est confronté à une proposition artistique forte et malicieuse, qui jongle avec le clown, la marionnette, le parfum du cinéma muet, l’image picturale, et le mouvement. Des fils narratifs multiples se croisent : entre les figures sombres, masquées et la menace inexplicable, se dessinent des êtres personnifiés, touchants, en quête de sens, de reconnaissance et d’amour. C’est le cas de la chanteuse Gloria et du jeune homme sans nom. La métamorphose est au centre du processus de trouble, et la frontière se fait ténue entre l’humain, la marionnette et le brouillard.